Céramique et verrerie

La céramique de décline en plusieurs familles: terre cuite ou vernissée, grès, faïence, faïence fine et porcelaine tendre ou dure.

A propos de la Faïence

La faïence arrive en Europe d’abord en Espagne, où apparaissent les décors lustrés Hispano Mauresque , puis en Italie au 16ème siècle. Ces faïences primitives prennent le nom de Majoliques et Faïences (en France seulement) par déformation de Faenza important centre italien.

En France l’apogée se situe dans cinq fabriques:

  1. Nevers(Gambin et Conrade dés 1588)
  2. Rouen (Masseot Abaquesne milieu 16°S, et vers 1644 Poterat. A la fin 18ème s., 18 fabriques produisent à Rouen
  3. Strasbourg avec la dynastie des Hannong
  4. Moustiers (Clerissy, Olerys et Laugier, Fouque, Feraud, Ferrat)
  5. Marseille : les manufactures de Robert ou de la Veuve Perrin connaissent un succès international.

A propos de la porcelaine

La porcelaine dure apparait en Chine sous la dynastie Tang (619/907) La technique ( emploi d’une argile Kaolin) ne sera découverte en Europe qu’en 1710 par Böttger à Meissen en Saxe Allemagne, sur ordre d’Auguste Le Fort, Les meilleurs peintres et modeleurs seront sollicités: Kirchner, Höroldt, Kâendler à qui l’ont doit la gloire de la statuaire baroque, rocaille ou néo –classique qui atteignent la qualité des porcelaines de Chine.
En France c’est seulement en 1768 (découverte du kaolin) que la porcelaine dure apparait à la manufacture royale (née à Vincennes et déménagée à Sèvres en 1756).

La porcelaine de Sèvres

Sèvres qui dominait parfaitement la pâte tendre ( pâte sans kaolin premiers essais à Florence par Francesco de Médicis en 1575, fabriquée en France par Poterat en 1673 à Rouen, puis à Saint-Cloud, Chantilly, Mennecy ) réalisera pâte tendre et pâte dure. Seule la signature change : deux LL entrelacés surmontés d’une couronne royale pour la pâte dure.

Galerie Arcanes

 

 

 10, Rue Rameau

 06 66 32 85 80

Présentation / Contact